FAQ - Questions fréquemment posées

Mise à jour le 07/11/2023

Vous recherchez une information ? Les questions les plus fréquemment posées sont recensées dans notre FAQ selon différents thèmes. Un lien « Poser une question » situé en bas de page vous permet également de nous écrire si vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question.

Activités aquatiques

Les horaires et tarifs sont disponibles sur la page des piscines de Brest métropole.

Il suffit de se présenter à la caisse avec une pièce d'identité sur les horaires prévus pour les tests, de payer l'entrée en précisant que l'on vient pour un test.
Se renseigner directement auprès des piscines pour connaître les créneaux prévus.

Les inscriptions sont à effectuer sur piscine.brest-metropole.fr ou par téléphone au 02 98 33 50 50.
L'école de natation est destinée aux enfants à partir de 6 ans et aux adultes souhaitant débuter un cours de natation.
Les personnes sachant nager devront au préalable passer un test de natation pour déterminer leur niveau. L'attestation de test est à présenter le jour de l'inscription.

Tout à fait, l'association des Bébés Tritons brestois propose des séances pour les tous petits. Retrouvez plus d'informations pratiques sur le site de l'association Bébés tritons brestois.

Cette activité est accessible aux enfants de 3 mois à 6 ans.

Il s'agit d'un complexe aquatique proposant des créneaux horaires pour l’accueil des petits et de leurs parents. Des séances de gymnastique aquatique sont organisées pour les femmes enceintes.

Il s'agit d'un complexe aquatique proposant des créneaux horaires pour l'accueil des petits et de leurs parents. Des séances de gymnastique aquatique sont organisées pour les femmes enceintes. 

Toutes les informations concernant l'aquagym se trouvent sur Brest.fr.

Les pré-inscriptions se font directement à l'accueil des piscines, sur le site piscine.brest-metropole.fr ou par téléphone au 02 98 33 50 50. Paiement possible par chèque, espèces, carte bancaire et chèques vacances.

Ces cours ont lieu le mardi à 12h15. Toutes les informations concernant l'aquagym adaptée sont sur Brest.fr.

Cette activité a lieu à la piscine Foch. Toutes les informations concernant l'aquagym adaptée sont sur le site Brest.fr.

L’aquagym adaptée s’adresse aux personnes souffrant de maladies chroniques et/ou pathologies lourdes, sur présentation d'un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l'aquagym délivré par le médecin spécialiste de la pathologie ou un médecin du sport.

Le lavage des mains est obligatoire dès l'entrée dans l'établissement. Une désinfection des espaces utilisés est assurée de façon régulière. Les distributeurs de boisson, friandises et d'articles de sport répondent aux normes d'hygiène. La douche savonnée est obligatoire avant l'accès au bassin. Le matériel de prêt (palmes, planches) est à désinfecter après chaque utilisation par les usagers. Un bac de désinfection est mis à disposition à cet effet. Le matériel aquatique personnel doit être désinfecté avant le bain. Les sèche-cheveux personnels ne sont pas autorisés.

Aide aux personnes âgées

Cette démarche a pour finalité de mieux prendre en compte le vieillissement de la population brestoise. Elle s'articule autour de huit thématiques :

  • Espaces extérieurs et bâtiments
  • Transport et mobilité
  • Participation citoyenne et emploi
  • Habitat
  • Culture et loisirs
  • Lien social et solidarité
  • Information et communication
  • Autonomie, services et soins

Dans le cadre d'un appel à projet, certaines actions peuvent être soutenues. Exemples d'actions soutenues :

  • Animation ou sortie en partenariat avec un EHPAD et une école ou centre de loisirs
  • Réalisation d'une exposition sur le recueil de souvenirs auprès des personnes âgées du quartier
  • Mise en place d'actions de prévention et d'animation à destination des seniors : atelier cuisine seniors, médiation animale, …
  • Mise en place d'une animation sportive, culturelle ou de loisirs au sein des quartiers, …
  • Mise en place d'un atelier d'information du public à l'utilisation des transports en commun dans la ville, …

La ville de Brest propose un service de portage de repas à domicile qu’il est possible de contacter via Antenne CLIC de Brest ou par téléphone au 02 98 33 21 64. Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Il suffit de contacter l’antenne du CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) de la ville de Brest. Ce guichet d'accueil, de conseil et d'orientation a pour principale mission la prise en charge des personnes âgées. Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

La téléalarme pourrait s’avérer être un dispositif adapté. Il s’agit en effet d’une alarme qui se compose d’une télécommande qui se porte en bracelet ou en pendentif et que la personne actionne en cas de nécessité. Cela permet de transmettre 24h/24 un appel de détresse à la famille, au médecin, au SAMU, ... Pour plus de renseignements, contacter l’antenne CLIC de Brest par téléphone au 02 98 33 21 66 ou par mail.

Pour embaucher une aide à domicile, vous pouvez contacter le Centre Communal d’Action Social (CCAS) de la mairie qui vous aiguillera dans votre démarche. Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Le CLIC (Centre Local d'Information et de coordination gérontologique) est un lieu d’accueil, d’information, d’écoute, de soutien, de conseil et d’accompagnement des personnes de plus de 60 ans sur les problématiques liées au vieillissement : le portage de repas, la téléassistance, les aides techniques les services d’un professionnel de santé l’amélioration et l’adaptation de l’habitat l’accès aux droits, les aides financières, ... les démarches administratives à effectuer les structures d’accueil et d’hébergement la vie sociale et culturelle.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Il existe 4 résidences accueillant les personnes âgées à Brest : 3 EPHAD et 1 foyer logement. Retrouvez les coordonnées et les informations concernant ces établissement sur Brest.fr.

Il faut contacter l’antenne du CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) de la ville de Brest par téléphone au 02 98 33 21 66 ou par mail.

Décès-cimetières

Les modalités sont différentes en fonction du lieu de décès.

Pour une personne décédée en France ou dans les DOM-TOM :

  • Sur place, auprès de la mairie du lieu du décès ou du dernier domicile. Pour Brest, la demande peut être faite auprès de l'ensemble des mairies. Il suffit d'indiquer les noms et prénoms du défunt ainsi que la date du décès. Aucun document n'est exigé .
  • Par Internet
  • Par courrier : vous indiquerez les noms et prénoms du défunt ainsi que la date du décès (délais maximum 10 jours, variable en fonction du traitement de la poste)
  • Pour la réponse, merci de joindre une enveloppe timbrée.
    Service État civil - Mairie de Brest
    2 rue Frézier
    CS 63834
    29238 BREST Cedex 2

Pour une personne décédée à l'étranger :

  • Par Internet
  • Par courrier :
    Service central d'état civil du ministère des affaires étrangères
    11, rue de la Maison Blanche
    44941 Nantes Cedex 09

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Toute personne, sans avoir à justifier sa demande ou sa qualité.

Compte tenu de l’affluence accrue des usagers pendant la période de la Toussaint dans les cimetières, l’organisation de ces derniers est modifiée conformément à un arrêté du Maire, de manière à y assurer à la fois la sécurité, la salubrité, ainsi que le recueillement nécessaire. Les modalités relatives aux inhumations y sont en particulier précisées.

Pendant la période de la Toussaint, l’accès aux véhicules des particuliers, munis d’une carte d’autorisation, est limité de 8h00 à 10h30 (le jour de la Toussaint, accès des véhicules autorisé de 7h30 à 10h30). Des fauteuils roulants ainsi que des chariots de jardinerie sont à disposition. Il suffit de s'adresser au gardien.

Le 1er novembre, les cimetières sont ouverts de 7h30 à 18h30.    

La concession peut être modifiée pour une durée plus longue, comme par exemple la conversion d'une concession trentenaire en concession cinquantenaire.

Dans l'année d'expiration de la concession, un courrier est envoyé au concessionnaire (ou ayants droits connus de la concession) si son adresse est renseignée. Sans adresse connue, une étiquette sera apposée sur la concession aux fins d'informations.
En cas de renouvellement, le règlement est à faire à l'ordre du Trésor Public comme cela est précisé dans le courrier qui est adressé.
Il peut être effectué au cours des deux ans qui suivent la date d'expiration de la concession.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Pour acquérir ou renouveler une concession, vous devez contacter le service des cimetières de la mairie de Brest au 02 98 00 80 80. Toutes les démarches sont à effectuer à la Mairie Centrale (2 rue Frézier) quel que soit le cimetière concerné. Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Sur Brest.fr il existe un outil qui vous permettra de retrouver la sépulture ou le lieu de dispersion des cendres et qui vous fournira un plan pour vous y rendre. Vous pouvez aussi contacter le cimetière concerné ou le service des Cimetières au 02 98 00 80 80.

Rechercher une sépulture 

L’engazonnement des allées est une bonne alternative aux produits chimiques et au désherbage. Il s'inscrit dans le développement de la biodiversité en ville. Lancé en 2015, il est aujourd'hui quasiment achevé.

L’entretien des concessions est de la responsabilité des familles. Cet entretien doit être réalisé en utilisant des produits respectant l’environnement, d'origine végétale et sans composant nocif pour la nature (surtout pas d'eau de Javel ni de désherbant chimique). Par exemple : lavage des monuments avec de l'eau et du savon noir.

Les cimetières sont ouverts tous les jours de 8h à 18h. Les gardiens sont joignables de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30. Pour plus d'informations sur Brest.fr

Les différents cimetières de Brest sont :

  • Cimetière de Kerfautras, rue Massillon
  • Cimetière de Lambézellec - rue Bouet
  • Cimetière de Recouvrance - rue Frégate Laplace
  • Cimetière de St-Marc - rue Jules Collière
  • Cimetière de St-Martin - rue Yves Collet
  • Cimetière de St-Pierre - rue Victor Eusen

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Il faut : tout d’abord faire constater le décès par un médecin ; ce dernier délivre un certificat médical de décès sauf en cas de mort violente (accident, suicide…) ensuite faire la déclaration de décès C’est une démarche administrative obligatoire qui doit être effectuée à la mairie du lieu de décès. Elle doit être faite dans les 24 heures suivant le décès. La dernière étape est l’acte de décès : C’est le document officiel établi par la mairie du lieu de décès suite à l’enregistrement de la déclaration de décès attestant de l’identité de la personne décédée.

Il y a ensuite quelques démarches à suivre :

  • Dans les 8 jours :
    - Employeur ou pôle emploi
    - Organismes sociaux (Sécurité sociale, CAF…)
    - Mutuelles et organismes de prévoyance, assurances-décès
    - Caisses complémentaires
    - Banques
    - Établissements scolaires
  • Dans le mois qui suit :
    - Notaire
    - Impôts
    - Assurances
    - La Poste
    - Propriétaire du logement si le défunt était locataire
    - Opérateurs téléphone, eau, énergie…

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.
Renseignement téléphonique : vous pouvez contacter le service des cimetières de la mairie de Brest au 02 98 00 80 80.

Education

Oui, il existe 6 écoles disposant de la filière bilingue ( Jacquard, Kérargaouyat, Aubrac, Quéliverzan, Veil, Kérisbian). Il n'y pas de sectorisation scolaire pour la filière bilingue.

Prendre contact avec des animatrices de relais au 02 98 00 86 00 (permanence du lundi au vendredi de 13h30 à 16h30).

Le livret de famille ou l'acte de naissance de votre enfant, un justificatif de votre domicile et un certificat de radiation de l'ancienne école si votre enfant est déjà scolarisé.

A Brest, toutes les écoles sont sectorisées, l'école proposée pour l'inscription est donc l'école dont le périmètre scolaire intègre l'adresse de résidence de la famille.

Retrouvez le calendrier des vacances scolaires sur le site de l'Education nationale.

Elle commence tous les jours à 8h40 et se termine à 15h45 le lundi, mardi, jeudi et vendredi. La matinée d'école du mercredi se termine à 12h.

Les Temps d'Activité Périscolaires sont organisés dorénavant tous les soirs de 15h45 à 16h30.

Non, l'inscription de l'enfant aux Temps d'Activité Périscolaires est un choix de la famille.

Non, la ville de Brest a fait le choix de ne pas facturer les Temps d'Activité Périscolaires aux familles.

Le prélèvement automatique de la restauration scolaire se fait aux environs du 10 du mois suivant.

Quand un plat principal est proposé avec du porc, un autre plat sans porc est également proposé.

Seuls les enfants inscrits à l'ALSH pour l'après-midi peuvent bénéficier d'une restauration sur les lieux d'activités.

Les réservations, modifications ou résiliations sont possibles tout au long de l'année. Les démarches peuvent être effectuées : en mairie de quartier, sur l'espace parents ou par téléphone au 02 98 00 80 80.

Il faut se présenter dans l'une des mairies de Brest pour remplir votre dossier avec :

  • une attestation CAF à jour de votre quotient familial,
  • un RIB si vous choisissez le règlement par prélèvement automatique.

Aucune démarche n'est nécessaire si l'enfant reste dans la même école ou le même groupe scolaire.

Oui, la crèche peut accueillir des enfants dont les parents ne sont pas activité. Possibilité d'accueil ponctuel, régulier 1 jour / 2 jours / 3 jours par semaine.

Les critères d'attribution sont :

  • la double activité des parents
  • le quotient familial
  • la situation de handicap de l'enfant
  • la monoparentalité
  • le statut des parents (lycéen/étudiant), …
  • La scolarisation est obligatoire à la rentrée de septembre pour les enfants ayant 3 ans au cours de l’année civile. Ils seront inscrits en petite section.
  • Pour les enfants qui n’auront pas 3 ans au cours de l’année civile, la mairie effectue une préinscription

Prendre contact avec des animatrices de relais au 02 98 00 86 00 (permanence du lundi au vendredi de 13h30 à 16h30).

Elections

Peuvent voter : Les citoyens français, âgés d'au moins 18 ans la veille du jour de scrutin, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter et inscrits sur les listes électorales. Les ressortissants communautaires ayant le droit de vote dans leur Etat d'origine, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter, et inscrits sur les listes électorales complémentaires. Sont élus 705 députés.

Il est possible de consulter la carte des bureaux de vote sur Brest.fr.

Peuvent voter : Les citoyens français inscrits sur les listes électorales. Est élu le président de la République pour une durée de 5 ans.

Pour justifier son identité, il faut présenter au choix une carte nationale d'identité, un passeport, un permis de conduire, une carte vitale avec photographie, ... Carte nationale d'identité et passeport périmés sont acceptés.

Peuvent voter les citoyens français inscrits sur les listes électorales. Sont élus 577 députés à raison d'un député par circonscription législative.

Seuls les électeurs inscrits, ou ayant déclaré un changement d'adresse recevront une carte fin mars 2022 avant le scrutin de l'élection présidentielle d'avril 2022.

Sont élus 83 représentants de la région appelés les conseillers régionaux.

Le numéro de votre bureau de vote est inscrit sur votre carte électorale.

Les résultats à l’exception des élections municipales et législatives sont consultables sur : Brest.fr à partir de 21h (https://www.brest.fr/s-informer-participer/les-elections/les-resultats-electoraux-2418.html) Dans chaque bureau de vote, affichage des résultats du bureau En mairie centrale, affichage des résultats de tous les bureaux de Brest En téléphonant en mairie (fichier Excel) Dans la presse Pour toutes les élections à l’exception des municipales et des législatives, peuvent voter les citoyens français, âgés d'au moins 18 ans la veille du jour de scrutin, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter et inscrits sur les listes électorales. Sont élus 54 représentants du département appelés les conseillers départementaux. Brest ne compte plus que 5 cantons (au lieu de 10) qui seront représentés dans la future assemblée départementale par un binôme femme-homme.

Les bureaux sont ouverts de 8h à 19h.

Les résultats des élections municipales tout comme les élections législatives sont consultables sur : Brest.fr à partir de 20h (https://www.brest.fr/s-informer-participer/les-elections/les-resultats-electoraux-2418.html) Dans chaque bureau de vote, affichage des résultats du bureau En mairie centrale, affichage des résultats de tous les bureaux de Brest En téléphonant en mairie (fichier Excel) Dans la presse Les citoyens français inscrits sur les listes électorales et les ressortissants communautaires inscrits sur la liste électorale complémentaire municipale peuvent voter lors des élections municipales.

L'électeur peut désormais donner procuration à un électeur (mandataire) inscrit sur les listes électorales d'une autre commune que la sienne le mandataire doit tout de même se rendre dans le bureau de vote du mandant pour voter à sa place. pour faire une procuration, l'électeur doit connaître pour lui-même et pour son mandataire le Numéro national d'électeur (NNE). Il peut retrouver son NNE sur sa carte électorale ou sur le module "interroger sa situation électorale" (ISE) sur le site du service public.

Il existe un service en ligne vous permettant d'interroger votre situation électorale via le site service-public.fr.

La démarche en ligne est accessible sur le site du service public. Les documents à fournir devront être préalablement scannés (voir ci-dessous). Il est aussi possible de faire la demande : à la mairie centrale ou dans les mairies de quartier, en vous présentant directement ou vous faisant représenter par un mandataire muni d'une procuration (simple lettre signée) par courrier postal en joignant le formulaire CERFA 12669*02, les justificatifs d'identité et de domicile.

Vous pouvez vous inscrire en mairie jusqu’au 6ème vendredi avant le scrutin.

Tout jeune de 18 ans qui a fait son recensement citoyen est inscrit automatiquement sur les listes électorales de la commune.
Il peut également faire une demande d'inscription volontaire.

Si votre état de santé ne vous permet pas de vous déplacer, un personnel de police peut se rendre à votre domicile pour établir la procuration. La demande de déplacement doit être faite par écrit et accompagnée d'un certificat médical. Vous devez appeler le commissariat au 02 98 43 77 77.

Vous pouvez remplir le formulaire disponible ici puis imprimer les deux pages sur deux feuilles distinctes. Il faut ensuite se présenter aux autorités compétentes muni de votre demande et d’une pièce d’identité si vous êtes en France : présentez-vous soit au Tribunal judiciaire, soit dans une gendarmerie, soit dans un commissariat ou un bureau de police si vous êtes à l’étranger : au consulat ou à l’ambassade L'électeur se rend auprès d'une des autorités précitées avec sa pièce d'identité et remplit le formulaire sur place Vous pouvez remplir votre demande en ligne sur Maprocuration.fr. Un numéro d'enregistrement vous est délivré. Rendez vous avec ce numéro et votre pièce d'identité auprès d'une des autorités précitées pour validation. Vous recevez une notification de validation de la procuration après les vérification nécessaires.

La carte électorale n'est pas obligatoire pour voter. Aucun duplicata ne vous sera délivré. Vous devez attendre l'édition des nouvelles cartes.

Si vous avez moins de 26 ans vous pouvez choisir de rester inscrits au domicile de vos parents. Vous devez fournir un justificatif attestant du domicile de vos parents et un document attestant de votre lien de filiation (copie du livret de famille, acte de naissance). Vous pouvez aussi être inscrits dans la ville où vous faites vos études.

Vous habitiez Brest et déménagez à une autre adresse à Brest : vous pouvez signaler votre changement d'adresse en vous présentant en mairie avec les justificatifs d'identité et de domicile ou en ligne.

Les documents nécessaires sont les suivants : Votre carte nationale d'identité ou votre passeport en cours de validité ou ayant expiré depuis moins de 5 ans Un justificatif de domicile de moins de 3 mois : facture liée au domicile (eau ou de gaz, électricité, téléphone fixe), quittance de loyer non manuscrite ou attestation d'assurance, bulletin de salaire ou titre de pension. La facture de téléphone portable n'est pas acceptée. Si vous n'avez pas de factures à votre nom, vous pouvez fournir une attestation sur l'honneur de la personne qui vous héberge, une facture au nom de l'hébergeur et la photocopie de sa carte d'identité.

 Il y a 104 bureaux de vote à Brest.

Environnement

Si les eaux du domaine public ont inondé votre bien, vous devez contacter votre assureur pour déclarer le sinistre. Un expertise sera établie à votre domicile pour estimer vos dommages. En cas d’urgence, contactez les services de secours.

La gargouille correspond au branchement de la gouttière vers le caniveau. Le propriétaire doit en assurer l’entretien courant.

Si vous remarquez qu’un avaloir est bouché, signalez-le à Brest métropole.

Les différentes étapes d'échanges ont permis de nourrir l'établissement du programme d'actions du Plan Climat révisé. Ce nouveau Plan Climat de territoire vise à étendre la dynamique d'action lancée par le 1er Plan climat. Conformément aux dispositions réglementaires, le projet de Plan Climat révisé comprend principalement :

  • Une actualisation du diagnostic des émissions de gaz à effet de serre,
  • Un diagnostic des émissions de pollutions atmosphériques,
  • Un diagnostic de la vulnérabilité du territoire au changement climatique,
  • Un programme d'actions visant à atteindre les objectifs de réduction ou d'amélioration retenus.

Pour plus d'information, rendez-vous sur Jeparticipe.brest.fr.

Le programme d'actions est organisé en 13 secteurs d'intervention regroupant 58 actions. Pour plus de détails sur le contenu d’une action, ou sur les acteurs identifiés pour contribuer à sa mise en œuvre, il convient de se référer au document complet "programme d’actions", disponible en consultation sur le site Brest.fr.

Les conditions de branchement au réseau public d’eaux pluviales, au caniveau ou au fossé et les caractéristiques des eaux admises sont définies dans le règlement de service public des eaux pluviales de Brest métropole. Le raccordement est possible sous réserve que toutes les dispositions pour évacuer les eaux sur la parcelle aient été mises en œuvre. Pour faire votre demande : complétez le formulaire « demande de branchement » et adressez-le à la Direction Écologie Urbaine – Service Eaux Pluviales.

Oui, le contrôle des installations privées d’assainissement et d’eaux pluviales est obligatoire depuis 2016. A l’occasion de la vente d’un bien (maison / appartement, local d’activité) vous devez procéder au contrôle de la conformité de la partie privée de votre branchement d’eaux usées et d’eaux pluviales. Ce bilan est obligatoire. Il est valable 3 ans sous réserve de non modifications des installations contrôlées. Le contrôle est effectué par la SPL Eau du Ponant,

Plus d'informations

En mairie, demandez à consulter le PLU (Plan Local d'Urbanisme).

Contactez la plateforme téléphonique de Brest métropole au 02 98 33 50 50.

Avant de vendre ou d’acheter, il peut être utile de connaitre quelques informations sur les eaux pluviales. Par exemple :

  • Sur quel bassin versant est située la propriété ?
  • Est-elle en secteur unitaire ou séparatif ?
  • Comment sont évacuées les eaux pluviales ?
  • Branchement, puits d’infiltration…. le contrôle de conformité permet de connaître le mode d’évacuation des eaux pluviales.
  • Existe-t-il une servitude de réseau pour ce bien ? le notaire peut vous renseigner sur la présence d’une servitude de passage de canalisation sur votre parcelle. Si vous constituez une servitude de canalisation ou d’écoulement sur la propriété mentionnez-la dans l’acte notarié.
  • La propriété a elle déjà été inondée ?

Brest métropole gère les arbres plantés sur l'espace public. Avant d'effectuer une demande, vérifiez la domanialité de l'arbre sur le cadastre disponible en mairie.

  • Si l'arbre est sur le domaine public, vous pouvez effectuer une demande : par téléphone à la plateforme téléphonique de Brest métropole au 02 98 33 50 50
  • S'il se trouve sur une propriété privée, l'arbre est classé au PLU (plan local d'urbanisme) et il y a une procédure particulière à suivre. Vous devez déposer une déclaration préalable de travaux, compléter et déposer le formulaire dans votre mairie.

Les horaires d’extinction ont été choisies pour ne pas impacter les usagers et usagères des transports en communs ainsi que la collecte des déchets ménagers.

Les secteurs éteints sont essentiellement résidentiels et pavillonnaires, donc sans activités nocturnes a priori.

Les exceptions ne sont pas prévues à la mise en fonctionnement des nouveaux horaires.
En fonction des retours des habitantes et habitants dans l’ensemble des communes de la métropole, les pratiques pourront être ajustées en fonction de la réalité des usages.

La révision du Plan Climat a été élaborée dans le cadre d'une démarche participative et contributive visant à mobiliser les différents acteurs du territoire. Elle s'est déroulée du 31 octobre au 15 décembre 2019. Pour plus d'informations, rendez-vous sur Jeparticipe.brest.fr.

Habitat et urbanisme

Les bénéficiaires du Fonds Solidarité Logement sont : Les locataires ou sous-locataire, Les propriétaires occupant, Le résident de foyer-logement.

Il faut retirer un imprimé dans un Centre Départemental d'Action Sociale (CDAS). Ce formulaire, rempli, doit être adressé au Service Fonds Solidarité Logement de Brest métropole, ou par l'intermédiaire du service social référent du ménage (CDAS, CCAS, Mission Locale, ...).

Les aides du Fonds Solidarité Logement concernent essentiellement les dépenses pour : L'accès : les dépenses liées à l'entrée dans un logement (dépôt de garantie, premier ou double loyer, assurance du logement, frais de déménagement ou d'installation - mobilier de 1ère nécessité) Le maintien : les dettes de loyers charges comprises, les factures d'énergies (électricité, gaz) et d'eau

Mobilité

Les itinéraires des circuits de randonnées sont disponibles :

  • En ligne sur le site Brest.fr 
  • En format « papier » à l'Office de Tourisme de Brest

Brest métropole : pour faciliter l’acquisition d’un vélo à assistance électrique, Brest métropole propose un dispositif d’aide à l’achat (VAE classique, cargo à assistance électrique, de type biporteur, triporteur, long tail ou tricycles.)

Communes de Brest métropole : « les communes de Gouesnou, Le Relecq-Kerhuon et Plougastel-Daoulas, proposent à leurs résidents une aide supplémentaire pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Renseignements auprès des mairies.

De l’État : si vous achetez un vélo à assistance électrique, vous pouvez, sous conditions, bénéficier d'une aide de l'État, appelée bonus vélo à assistance électrique.

Retrouvez sur la page Demander la subvention vélo à assistance électrique l’ensemble des informations pour préparer et réaliser votre démarche en toute sérénité.

Une carte des aménagements cyclables est disponible en version numérique sur la page Transports et stationnements à Brest métropole. Elle est aussi disponible en version papier : A l’accueil de l’hôtel de la métropole A l’accueil des mairies de Brest métropole A l’Office de Tourisme de Brest

Plus d'informations sur la page Transports et stationnements à Brest métropole.

Bibus propose, grace au dispositif Vélocibus, une location de vélos à assistance électrique. Ce service est réservé aux personnes résidant ou étudiant sur le territoire de Brest métropole. Par ailleurs on peut aussi louer des vélos à assistance électrique sur des courtes durées grâce au dispositif VéloZef.
Pour plus d'informations, contacter Bibus via leur site Internet ou par téléphone au 02 98 80 30 30.

Le schéma directeur vélo définit un programme d’actions et des principes de référence en faveur du développement de la pratique du vélo. Ce programme s’inscrit dans la continuité de la reconquête de la qualité urbaine, de la revalorisation des modes de déplacements alternatifs et de la politique de santé publique. Pour plus d'informations, consultez le document complet (https://www.brest.fr/fileadmin/imported_for_brest/fileadmin/Documents/Au_quotidien/se-deplacer_stationner/Schema_Directeur_Velo_2020-2025_HD_light.pdf) ou rendez-vous sur Jeparticipe.brest.fr (https://jeparticipe.brest.fr/projets-en-participation/projets-en-participation/revision-du-schema-directeur-velo-de-brest-metropole-1070.html) pour connaître les résultats de la concertation réalisée.

La procédure de contestation est expliquée sur l'avis de paiement. La contestation ne peut se faire que par courrier auprès de l'officier du Ministère Public (se conformer aux indications précisées sur l'avis de contravention). Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

Le délai de paiement pour l'amende forfaitaire est de 45 jours à compter de la réception de l'avis. Au-delà vous devrez payer l'amende majoré.

Il existe deux types de contraventions : La contravention de 2ème classe pour un stationnement gênant ou abusif, avec une amende forfaitaire de 35€ et 135€ pour une amende majorée, La contravention de 4ème classe pour un stationnement très gênant ou dangereux, avec une amende forfaitaire de 135€ et 375€ pour une amende majorée.

Oui, il existe 4 types d'infractions pour le stationnement gênant :

  • Stationnement gênant (sur des emplacements réservés taxis, devant les portes de garage, …)
  • Stationnement très gênant (stationnement réservé aux personnes à mobilité réduite, aux transporteurs de fonds, pistes cyclables, trottoirs, …)
  • Stationnement dangereux (à proximité d'une intersection lorsque la visibilité est insuffisante)
  • Stationnement abusif (plus de 7 jours au même endroit).

Il est possible de se faire verbaliser par les services de police ou par le service régulation du stationnement de la ville de Brest. La réception à votre domicile d'un avis de paiement(sous une dizaine de jours) vous confirmera votre verbalisation et précisera le montant de l'amende ainsi que les modalités de paiement.

Les zones bleues à Brest se trouvent :

  • au Port de commerce
  • à Recouvrance
  • au Pilier Rouge
  • place de Strasbourg
  • ainsi que dans les polarités de quartier à Saint-Marc, Bellevue, Saint-Pierre et Cavale Blanche, Lambézellec, Europe-Pontanézen.

La durée de stationnement est fixée pour chaque zone bleue (ces règles sont précisées sur les panneaux aux entrées des zones bleues). Pour Brest, elle est d'une heure, sauf sur le port de commerce 2h, et sur le parking proche de la Carène (rue Amiral Troude) 3h.

L'utilisation d'un disque européen de stationnement est obligatoire. Les utilisateurs indiquent l'heure d'arrivée sur le disque et le placent de manière visible derrière le pare-brise. Le régime de zone bleue est applicable du lundi au samedi, de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30 ; à l'exception des jours fériés et des dimanches. En l'absence de disque ou en cas de dépassement de durée, vous risquez une contravention de 35 €.

Vous pouvez stationner gratuitement sur les emplacements réservés PMR ou sur la voie publique sur les emplacements gérés par les horodateurs.

Vous devez posséder la carte européenne de stationnement ou la Carte Mobilité Inclusion (CMI) avec la mention stationnement pour personnes handicapées, et l'apposer de manière visible derrière votre pare-brise lors de votre stationnement.

Vous trouverez sur le site Internet Brest'Park toutes les formules disponibles en fonction de vos besoins.

Vous résidez à Brest :

  • Abonnement pour un stationnement en zone verte ou orange
  • Abonnement dans un parking barriéré (Jaurès, Branda, Coat-ar Guéven, Liberté, Colbert, St-Louis, Capucins ou Napoléon III)

Vous travaillez à Brest :

  • Gratuitement dans un parking relais avec un abonnement Bibus
  • Abonnement dans un des parkings payants (Jaurès, Branda, Coat ar Guéven, Liberté, Colbert, St-Louis, Capucins ou Napoléon III).

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Brest.fr.

La durée maximale de stationnement sur la voie publique est de 7 jours consécutifs, à l’exception des zones de stationnement réglementé comme les zones bleues ou le stationnement payant.

Il convient donc, en principe, de ne pas excéder cette durée, afin d’éviter tout risque de verbalisation voir de mise en fourrière, notamment en cas de travaux prévus sur la voie publique nécessitant de neutraliser le stationnement (pose de panneaux d’interdiction de stationnement au moins 7 jours avant le début des travaux).

La durée maximale de stationnement sur la voie publique est de 7 jours consécutifs, à l’exception des zones de stationnement réglementé comme les zones bleues ou le stationnement payant.

Il convient donc, en principe, de ne pas excéder cette durée, afin d’éviter tout risque de verbalisation voir de mise en fourrière, notamment en cas de travaux prévus sur la voie publique nécessitant de neutraliser le stationnement (pose de panneaux d’interdiction de stationnement au moins 7 jours avant le début des travaux).

Gratuitement :

  • Sur la voie publique hors zones payantes,
  • En zone bleue dans la limite d'1 heure avec obligation d'indiquer votre heure d'arrivée à l'aide du disque européen,
  • Dans un parking : Kerfautras, parc à chaînes, la Carène, Porte de Gouesnou* et Porte de Guipavas* * Parkings relais Bibus de surface

En payant :

  • Sur la voie publique :
    En zone orange : il est préférable de ne stationner que 3h pour 4,50 € (maximum de 3h30 pour un montant de 25€)
    En zone verte : il est préférable de ne stationner que 8h pour 4,50 € (maximum de 9h pour un montant de 25€)
    Paiement aux horodateurs en espèces, par carte bleue ou avec l'application Flowbird (compatible smartphone Andoid ou Apple)
  • Dans un parking barriéré :
    De surface : Sangnier et Château, Gares (gratuit dans la limite de 20 min)
    Souterrain : Réservé au public et aux abonnés : Liberté, Coat ar Guéven, Jaurès et Capucins
    Réservé aux abonnés : Saint-Louis, Colbert, Branda et Napoléon III
    Réservé sur présentation d'un titre de transport Bibus validé (Fort Montbarey et place de Strasbourg)
    Paiement aux automates (espèces ou CB) avant de reprendre votre véhicule.

Pus d'informations 

Déchets alimentaires

Les collectivités sont dans l’obligation de mettre à disposition de leurs usagers, des solutions de tri des déchets alimentaires pour début 2024. Les habitants sont fortement incités à composter ou à déposer leurs déchets alimentaires dans les futurs points d'apport spécifiques pour les déchets alimentaires. Les professionnels producteurs de biodéchets sont quant à eux dans l’obligation de trier leurs biodéchets.

Nos déchets alimentaires représentent environ ¼ de notre poubelle d’ordures ménagères. Triés ils seront transformés en compost ou en énergie. 

Les déchets alimentaires déposés dans les points d'apport spécifiques seront collectés par la métropole pour être traités sur des installations spécifiques de valorisation énergétique (installation de méthanisation). Ces déchets alimentaires seront dégradés par des micro-organismes dans ces installations, dans des conditions contrôlées et mécanisées.

Un site de compostage collectif est un site de proximité où toutes les étapes sont gérées sur place : l’apport des déchets alimentaires, la dégradation des matières, le recueil du compost mûr… Ainsi, le compost fabriqué est utilisé directement dans les espaces verts ou dans des jardins partagés à proximité du site.

Les points d'apport spécifiques disposés sur l’espace public seront collectés régulièrement par la métropole. Les déchets alimentaires seront ensuite acheminés vers des installations de traitement de plus grande échelle, délocalisées par rapport à la production.

Non, l’utilisation est ouverte à tous les habitants et le service accessible 24h/24.

Le service de collecte des déchets alimentaires, grâce aux points d'apport spécifiques sera mis en place en remplacement des composteurs collectifs présents sur l’espace public. Ce service sera ouvert à tous.

Cependant nous vous encourageons à continuer votre pratique du compostage de proximité, qui reste plus vertueuse : cette pratique permet une gestion des déchets sur place et réduit ainsi les pollutions liées au transport des déchets. De plus, le compostage de proximité vous permet de bénéficier d’un fertilisant naturel et gratuit (le compost !) à utiliser dans vos espaces verts, vos plantes, un jardin partagé, etc. Enfin, si vous pratiquez le compostage de proximité à plusieurs (dans votre copropriété ou votre quartier) cela vous permet de partager un moment convivial avec vos voisins et voisines !

Les points d'apport spécifiques seront collectés au minimum 1 fois par semaine, et plus si nécessaire notamment en période de forte chaleur.

Les points d'apport spécifiques seront régulièrement nettoyés et les fréquences de collecte adaptées pour minimiser les risques de nuisance.

Les points d'apport spécifiques seront nettoyés régulièrement, intérieur et extérieur.

Les bioseaux seront distribués gratuitement par la métropole à tous les usagers qui souhaitent s’engager dans le tri de leurs déchets alimentaires. Au moment du lancement du service, des distributions auront lieu en porte-à-porte et des stands seront tenus sur les marchés, dans les mairies et sur tout évènement pouvant être pertinent au moment du déploiement du service sur le territoire. Vous pourrez également faire une demande de bioseau au 02 98 33 50 50 ou emmener vos déchets alimentaires dans les points d'apport spécifiques en utilisant vos propres contenants.

Les points d'apport spécifiques seront aux normes pour les personnes à mobilités réduites et notamment aux personnes en fauteuil roulant grâce à une hauteur de dépose inférieure à 120cm. Il est possible d’ouvrir le capot sans effort à l’aide d’une poignée installée à l’avant du capot. De plus, une grande attention sera portée à leur installation pour permettre une meilleure accessibilité (hauteur de trottoir, pente…).

Les points d'apport spécifiques sont étanches et seront collectés toutes les semaines voire 2 fois par semaine. Du nettoyage sera également effectué régulièrement sur les points d'apport spécifiques et bacs à l’intérieur afin d’éviter les nuisances.

Restes de repas, épluchures, café, thé, coquilles d’œufs, fruits abîmés, produits périmés, pain rassis… surtout pas de sac en plastique (même biodégradable), ni de sac kraft et aucun emballage. Les déchets carnés ne sont pas acceptés pour éviter tout risque de nuisances, notamment les odeurs et la présence de nuisibles (attirés par ces déchets, notamment quand ils sont déposés en masse).

Les déchets alimentaires doivent être déposés en vrac dans les points d'apport spécifiques : pas de sacs kraft ni sacs plastiques. La direction déchets-propreté se tiendra à disposition des usagers pour leur remettre des bioseaux qui leur permettront de transférer facilement leurs déchets alimentaires de chez eux jusqu’aux points d'apport spécifiques ou aux composteurs collectifs.

Cette nouvelle gestion des déchets alimentaires peut demander un temps d'adaptation. Pour limiter les nuisances éventuelles à la maison, voici quelques astuces :

  • Penser à bien refermer le couvercle du bioseau après chaque dépôt ;
  • Mettre un peu de bicarbonate de soude ou un peu de papier journal au fond du bioseau pour limiter les éventuelles odeurs ;
  • Ne pas stocker trop longtemps les restes alimentaires. En période de chaleur, vider plus fréquemment le bioseau, notamment s'il y a des quantités importantes de restes de fruits, qui attirent plus facilement les moucherons.

Les points d'apport spécifiques et composteurs collectifs seront accessibles 7j/7 et 24h/24.

Non, il n’est pas possible de déposer les déchets verts dans les points d'apport spécifiques ni dans les composteurs collectifs. Les solutions pour se débarrasser de ses déchets verts resteront le dépôt en déchetterie ou la valorisation dans son jardin sous forme de broyat, paillis ou compost.

Non, les coquillages et crustacés sont à mettre en ordures ménagères. Les déchets alimentaires collectés dans les points d'apport spécifiques seront envoyés dans une unité mécanisée, les coquilles risquent d’endommager les systèmes de pompage.

Non, les capsules de café en aluminium sont à déposer dans le bac de tri (bac jaune).

Non, la vaisselle compostable n’est pas autorisée dans les points d'apport spécifiques et les sites de compostages collectifs.

Il faut éviter de les mettre dans les points d'apport spécifiques car ils sont difficiles à traiter par le processus de méthanisation.

Il faut éviter de les mettre dans les points d'apport spécifiques car ils sont difficiles à traiter par le processus de méthanisation.

Non, les déchets d’hygiène tels que les couches ou serviettes hygiéniques ne sont pas acceptés dans les points d'apport spécifiques ni dans les composteurs individuels ou collectifs. Ils sont à déposer dans un sac fermé dans le bac d’ordures ménagères (couvercle bordeaux).

Non, les déchets d’hygiène tels que les couches ou serviettes hygiéniques ne sont pas acceptés dans les points d'apport spécifiques ni dans les composteurs individuels ou collectifs. Ils sont à déposer dans un sac fermé dans le bac d’ordures ménagères (couvercle bordeaux).

La matière séchée est aussi appelée matière carbonée ou structurante. Il s’agit de tous les déchets bruns, durs, secs du jardin qui apportent beaucoup de carbone et qui aèrent le compost. Par exemple, dans le jardin (le broyat de branche, les feuilles mortes, les tontes de gazon séchées, les copeaux de bois) ou dans la maison (petits morceaux de cartons sans encre, des boîtes d'œufs, du papier journal, du sopalin usagé).

L’équilibre des apports dans le composteur doit respecter une proportion de principe : l’apport d’un bioseau plein d’épluchures dans le bac de remplissage, équivaut à l’apport d’un tiers de seau de broyat prélevé dans le bac de matière sèche.

Les tontes fraiches peuvent être valoriser en paillage cela permettra de conserver l'humidité au pied des plantes du jardin. Remplacer le paillage sec lors de chaque tonte par du paillage frais et mettre le paillage sec dans le composteur. L'herbe sèche est un bon apport de matière sèche. Vous pouvez mettre vos tontes dans le composteur en quantité  limitée  en mélangeant dans les jours qui suivent car les tontes de gazon fraîches sont très riches en azote et humides. Si elles sont stockées et laissées en tas, elles montent en température, fermentent et deviennent nauséabondes. 

Les déchets issus de viandes et de poissons (os, gras, arrêtes, etc.) risquent d’attirer certains animaux indésirables (rats, souris, mais aussi animaux domestiques du quartier). Ils peuvent être mis en petites quantité dans le composteur et il faut veiller à recouvrir ces apports de matière sèches pour éviter d’attirer les nuisibles et d’entrainer de mauvaises odeurs.

Oui, il est préférable de découper ses apports, on augmente la surface de contact des matières organiques qui est ainsi plus grande. Les micro-organismes peuvent alors plus facilement les attaquer et les digérer. De plus, ces matières humides se mélangent mieux à la matière sèche lors du brassage, ce qui active une transformation bien oxygénée et inodore.

Oui, les peaux d’agrumes comme toutes les autres épluchures de fruits sont biodégradables et compostables.  Elles se décomposent juste plus lentement. Il faut veiller à recouper en 4 les agrumes, afin d’éviter qu’ils ne forment "un bol" et que d’autres déchets se stockent à l’intérieur et fermentent.

  1. Démarrer le compost à même le sol en pleine terre pour que les micro-organismes ensemencent naturellement 
  2.  Installer le bac ou le tas de préférence à mi-ombre à l’abri du vent pour ne pas que le compost se dessèche notamment l’été
  3.  Équilibrer les apports dans le composteur avec la bonne proportion : 2/3 de déchets verts/mous/humides pour 1/3 de déchets bruns/durs/secs
  4.  Étaler vos apports en surface et aérer à chaque apport à l’aide d’une petite griffe
  5.  Brasser en surface sur une hauteur de fourche

Non, un site de compostage bien géré ne sent pas mauvais. En effet, en ajoutant de la matière sèche (broyat, feuilles mortes, etc.) à chaque apport de déchets frais et en brassant régulièrement le compost, il n’y a pas de mauvaise odeur.

Et même, après la phase de dégradation, la matière est recombinée et se transforme en compost qui a une bonne odeur. Le compostage est un processus naturel qui recycle les matières organiques pour les restituer à la terre.

C'est possible si les rongeurs sont déjà présents à proximité … mais des solutions existent !

C’est l’une des idées reçues les plus répandues. Et pourtant, ce n’est pas entièrement vrai : les rats étant omnivores et opportunistes, les déchets odorants de toute sorte peuvent les attirer. Le tout est donc de ne pas leur laisser quartier libre. Pour éviter qu’ils ne s’installent, dérangez-les : brassez régulièrement le compost en profondeur et transvasez les matières. Vous pouvez également installer une grille métallique au fond du composteur.
 

 

Non, la présence de moucherons en quantité importante résulte d'un mauvais équilibre des apports. Un compost bien équilibré ne produit que quelques moucherons, ils font partie du processus. Pour limiter la présence de moucherons, il faut veiller à ce que les apports de déchets frais soient recouverts de suffisamment de matière sèche ou enfouir suffisamment les déchets frais pour éviter que les insectes viennent pondre dans le bac. Une autre solution consiste à recouvrir le compost d'un carton brun une fois les apports effectués.

Le compost mûr présente une texture fine et homogène, sans décomposeurs (vers, cloportes…) encore présents. Il est obtenu après 8 à 10 mois de maturation. Il a une couleur très noire/brun foncé, une structure grumeleuse et friable. Il dégage une agréable odeur caractéristique de sous-­bois.

Le compost mûr peut être utilisé en surface, pour du semis/rempotage ou mélangé au sol et convient à de nombreuses plantes.

Le compostage est un long processus complexe et naturel qui s’établit grâce des micro-organismes qui ont besoin d’oxygène pour vivre. Enfouir le compost dans le sol asphyxie et tue ces micro-organismes qui travaillent le compost et la litière à la surface du sol.

Les plantes succulentes et grasses n’ont pas besoin de compost, elles poussent naturellement dans le sable ainsi que les plantes aromatiques de rocailles (thym, romarin, sauge, etc.) et toutes les plantes à feuillage gris (lavandes, etc.) qui poussent dans des sols pauvres et caillouteux.

Dans les 2 cas, on obtient un compost de qualité en suivant les cycles de la nature et le tempo des saisons. Le tas démarre à même le sol et se monte très facilement sans matériel. Il s’adapte aux quantités et aux espaces du jardin. Le composteur a l'avantage d'être compact et ergonomique.

Tous les déchets verts du jardin (feuilles, broyats, etc.) peuvent être stockés en tas à proximité de votre composteur. Ces matières seront utilisées lors de vos apports de déchets alimentaires : 2/3 de déchets alimentaires pour 1/3 de matières sèches.

Vous pouvez télécharger les documents sur la page internet demander un composteur
Mon mémo compostage
Guide pratique "Mon jardin malin"
Vous pouvez consulter le site des guides composteurs

Même en appartement, vous pouvez composter. 
Pour toute question sur le compostage collectif, vous pouvez appeler la direction déchets propreté au 02 98 33 50 50 ou par mail à proprete-dechets@brest-metropole.fr 

Brest métropole a missionné l’association Vert le Jardin pour suivre les sites de compostage collectif sur l’espace public. Les sites installés sur l’espace privé (copropriété) sont gérés par les habitants après un temps d’information. 

Vous devez vider vos déchets alimentaires dans le composteur et ensuite recouvrir les déchets déposés avec un peu de broyat qui est à votre disposition à côté du composteur dans un bac spécifique. Puis en utilisant l’outil de mélange à disposition, vous brassez rapidement. 

Il est important, pour éviter au maximum les nuisances, de brasser le compost lors des apports en utilisant les tiges à disposition et en recouvrant de matière sèche (feuilles d’arbres, copeaux de bois, boite d’œufs, sopalin…) à chaque nouvel apport. Cela permet dans bien des cas d’éviter la présence de rongeurs et de moucherons.

Restes de repas, épluchures, café, thé, coquilles d’œufs, fruits abîmés, produits périmés, pain rassis… surtout pas de sac en plastique (même biodégradable), ni de sac kraft et aucun emballage. Les déchets carnés ne sont pas acceptés pour éviter tout risque de nuisances, notamment les odeurs et la présence de nuisibles (attirés par ces déchets, notamment quand ils sont déposés en masse). 

Contacter nos services

Votre question n'a pas trouvé de réponse ?