Urbanisme

Réinventons la ville : deux réunions bilan le 18 avril et 14 mai

Mis en ligne le

Dans le cadre des opérations de renouvellement urbain, les habitants de Recouvrance et de Bellevue ont eu leur mot à dire. Suite aux ateliers de concertationde 2017, un bilan va leur être fait avant d’aller défendre les projets à Paris.

Des bus s'engageant dans l'avenue de Tarente - , .JPG 120Ko () L'avenue de Tarente à Bellevue
© Brest métropole

« Nous entrons dans la deuxième phase de l’agenda du renouvellement urbain, indique Reza Salami, vice-président en charge de l’urbanisme. Nous présentons le bilan aux habitants, le 18 avril à Bellevue et le 14 mai à Recouvrance. Puis nous irons défendre les projets retenus à Paris dans le but d'obtenir le cofinancement nécessaire pour bâtir les quartiers de demain. »

Participation exemplaire

Parce que les projets qui suscitent le plus d’adhésion sont encore ceux qui ont été pensé en concertation, Brest métropole et la ville de Brest ont fait appel aux bonnes volontés, tant du côté des habitantes et des habitants, que des agents de la collectivité. Résultat, en 2017 : 433 participants à cinq ateliers à Bellevue, 311 à quatre ateliers à Recouvrance, auxquels s'ajoutent une soixantaine d'agents.
Tous ont échangé leurs idées, mis en avant leurs arguments et contribué à dessiner les contours du quartier de leurs rêves.
Les commerçants ont été mis à contribution par des visites et des questionnaires. « Aux dires d’un représentant national qui suit ces opérations de renouvellement urbain, la participation brestoise est exemplaire », se réjouit Jacqueline Heré, adjointe au maire en charge de Bellevue. 

Des points structurants pour l’avenir

« Recouvrance est un quartier historique et Bellevue un grand quartier qui est né après la seconde Guerre mondiale, commente Réza Salami. Il y a un besoin de renouvellement. Notre ambition est de réfléchir collectivement non seulement aux habitations mais aussi aux points structurants qui concourront à l'attractivité de la métropole. Par exemple, pour Bellevue, beaucoup ont indiqué vouloir réfléchir aux portes d’entrée du quartier, à la valorisation de la place Napoléon III ou encore, aux moyens de le tourner davantage vers la mer et la Penfeld. »
Ces expertises d’usage permettront de proposer des projets concrets, adaptés et « de vivre mieux dans nos quartiers ».

Déjà, des réalisations ont vu le jour, que ce soit des fresques murales avec « Bellevue fait le mur », une sensibilisation à l’architecture dans les écoles ou encore celui à venir des moutons Scottish Black Faces en éco-pâturage.

A Recouvrance, « la configuration a beaucoup changé depuis la mise en service du tram en 2012 et l’ouverture des ateliers des Capucins en 2017, expose Marie-Pierre Creff, adjointe au maire en charge des Quatre-Moulins. Le renouvellement urbain porte donc sur l’axe bas de Recouvrance et Quatre-Moulins. » 

Là encore, de nombreuses idées émergent. L’intégration de Quéliverzan au périmètre du plateau des Capucins fait par exemple partie des demandes. Dernières réalisations : les halles du Super U ont bénéficié d’un sacré coup de jeune et une boîte à dons vient juste d’être inaugurée. 

 Réunions publiques :

  • pour Bellevue : le mercredi 18 avril à 18h à la salle la Baraque
  • pour Recouvrance le lundi 14 mai à 18h à l'auditorium de la médiathèque des Capucins

Pour en savoir plus (compte-rendus des ateliers, calendrier...) :
Concertation Bellevue en projets
Concertation Recouvrance

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.